Comment changer de syndic de copropriété en fin de mandat en Loire Atlantique?

Comment changer de syndic de copropriété en fin de mandat en pays de Loire

Au terme du mandat d’un syndic de copropriété, il peut être nécessaire de le changer. Toutefois, effectuer ce changement en pays de Loire peut s’avérer compliqué si l’on ne dispose pas d’informations pertinentes.

Alors, découvrez dans cet article la méthode pour changer de syndic de copropriété en fin de mandat en pays de Loire.

Généralités sur les syndics de copropriété en France

Le syndic de copropriété est le représentant légal des copropriétaires. Son rôle est d’administrer des copropriétés et d’en gérer les finances. Dans ce sens, il doit veiller à la conservation en bon état de jouissance et d’usage, des parties communes à l’immeuble et des équipements. Il peut s’agir d’un professionnel ou d’un bénévole (non-professionnel choisi parmi les copropriétaires).

Le mandat du syndic se décide généralement au cours d’une assemblée générale et a une durée standard de trois ans au maximum. Dans le cas spécifique où le syndic ou son/sa conjoint(e) aurait participé à la construction de l’immeuble, le mandat serait d’une année au maximum.

cabinet Masson loire atlantique
Cabinet Masson

Cependant, peu importe que le mandat soit d’une ou de trois années, il est renouvelable. Aussi, tout mandat arrivant à échéance après le 11 mars 2020 sera automatiquement renouvelé, sans convocation préalable de l’assemblée générale. Ce renouvellement se répétera jusqu’à la prise d’effet du contrat d’un nouveau syndic.

Dans le cas où les copropriétaires ne souhaiteraient pas reconduire le syndic, il faudrait tenir une assemblée générale dans les 3 mois précédant la fin du mandat. À l’ordre du jour figureront les points clés tels que :

  • la désignation d’un nouveau syndic ;
  • la date anticipée de fin du contrat.

Si la décision de ne pas reconduire le contrat provient du syndic, il devra en informer le syndicat au plus tard 3 mois avant la tenue de l’assemblée générale de non-renouvellement. Il s’en suivra une désignation d’un nouveau syndic, la spécification de la date de fin du contrat en cours et celle de début du nouveau contrat.

Procédure de changement de syndic de copropriété

Bien que recourir à un bénévole puisse paraître intéressant, choisir un professionnel s’avère bénéfique sur bien des plans. En premier, cela réduit drastiquement les conflits entre copropriétaires. Ensuite, la gestion de votre copropriété est confiée à une personne expérimentée en gestion comptable.

Cela dit, avant de choisir un syndic professionnel, il est nécessaire de mener les démarches suivantes :

  • définir les besoins de la copropriété : il faudra lister les lots de copropriétés à gérer ainsi que les différentes charges et travaux récurrents entre autres. Selon le cas, vous aurez peut-être besoin d’un cabinet de grande taille ou d’une moins importante ;
  • demander des devis à plusieurs experts : en vous basant sur le bouche-à-oreille, sélectionnez trois à cinq potentiels syndics et demandez un devis ;
  • comparer les offres et faire votre choix : il faudra dans un premier temps analyser le contrat proposé par le professionnel, afin de savoir s’il répond à vos attentes. Vérifiez si le soumissionnaire dispose d’une garantie financière afin de pouvoir rembourser les fonds des copropriétaires s’il tombait en faillite. Il devra également disposer d’une assurance responsabilité civile professionnelle. Ensuite, il faudra examiner les frais liés aux prestations particulières. Ils peuvent vraiment faire la différence entre deux propositions de gestion. N’étant pas forcément incluses dans l’offre de base, les prestations particulières peuvent induire des surcoûts importants à terme. Il est important d’en prendre compte. Pour finir, il faudra faire son choix en fonction de vos attentes et de votre budget.

En savoir sur Comment changer de syndic de copropriété en Loire Atlantique

Le cabinet MASSON : un syndic de choix en Loire Atlantique

Dans le cas du pays de Loire, le choix d’un syndic peut se faire également tel qu’indiqué en sus. Néanmoins, opter pour le cabinet MASSON est plus judicieux.

Présentation du Cabinet MASSON

C’est un cabinet de gestion de biens immobiliers, opérant en France depuis 1919. Il dispose d’agences dans plusieurs villes de France telles que Paris, Nantes et Villecresnes.

Il opère dans les secteurs suivants :

  • la gestion locative ;
  • les transactions immobilières ;
  • la gestion des copropriétés en difficulté ;
  • la gestion de fonds de commerce ;
  • le syndic de copropriétés.

Le syndic de copropriété par le Cabinet MASSON

Le cabinet MASSON jouit d’une expérience certaine et de compétences avérées en ce qui concerne la gestion comptable et administrative des copropriétés. Il est chargé de la gestion de pas moins de 450 copropriétés. Dans son contrat de syndic sont listées toutes ses prestations.

Il propose également d’autres prestations incluses dans son forfait de gestion courante, en vue de garantir la satisfaction du client. Il est également possible d’établir un contrat sur-mesure, si les copropriétés à gérer le nécessitent.

Le syndic de copropriété vu par le cabinet MASSON, se base principalement sur une gestion proactive. Elle est pratiquée à l’aide d’outils de gestion, offrant à chaque copropriétaire un accès libre aux documents de la copropriété et à son compte. Cela permet :

  • le suivi de l’état de son compte de travaux et charges ;
  • le choix d’un mode de règlement correspondant à ses capacités ;
  • l’accès à tous les documents comptables ;
  • la consultation de la totalité des documents des copropriétés, dont les carnets d’entretien, les procès-verbaux d’assemblée générale.

Un accès unique et réservé au syndicat de copropriétaires est également proposé, afin de permettre le suivi de l’exécution du budget et la vérification de la situation de trésorerie. Pour finir, la certification QualiSr que détient le cabinet MASSON l’engage au respect de 45 points de gestion impliquant :

  • de suivre au quotidien les problèmes ;
  • d’être réellement compétent en ce qui concerne la maîtrise de charges ;
  • d’être très réactif ;
  • de faire preuve d’une grande efficacité concernant la mobilisation de ressources et dispositifs d’assistance, ainsi que le recouvrement des charges ;
  • de faire preuve de disponibilité et de compétence face aux cas très difficiles.

Le changement de syndic se fera par mise en concurrence comme prévu par la loi ALUR sauf :

  • si la copropriété ne dispose pas d’un syndicat ;
  • si la non-mise en concurrence est votée à la majorité lors d’une assemblée générale.

En définitive, vous pouvez totalement faire confiance au cabinet MASSON pour gérer une copropriété

Actualité Digitale
Dernieres actualités
spot_img

Related Stories