Comment investir 50 000 € pour obtenir un revenu complémentaire ?

Plusieurs raisons peuvent expliquer le besoin d’accroître ses revenus. Même si la retraite en est souvent la cause principale, il y a aussi le besoin d’améliorer ses conditions de vie à moyen et long terme.

Lorsqu’on arrive à réunir 50 000 €, il faut penser à comment faire fructifier ses économies plutôt que les laisser dormir en banque.

Si vous pensez envoyer vos enfants dans les meilleures écoles ou plus modestement faire le tour du monde, voici quelques idées sur comment investir pour avoir un revenu complémentaire.

Les questions préalables avant d’investir 50 000 €

50 000 € constituent une somme conséquente, c’est l’économie de toute une vie. Il arrive généralement qu’on appréhende aussi l’idée d’investir une telle somme. Ce serait quand même dommage de les laisser « dormir » sur un compte courant en attendant le bon moment pour les dépenser. Avant de commencer par chercher comment faire fructifier votre argent, il est important de trouver les bonnes raisons pour investir.

Pourquoi investir son argent ?

Prenez le temps de respirer avant de décider quoi que ce soit. Ce temps de réflexion est précieux pour la suite des choses. Il vous permettra de privilégier les placements adaptés à vos conditions, à vos projets et à votre niveau de goût pour le risque. Vous éviterez ainsi de faire des choix qui ne vous correspondent pas.

Investir une somme aussi importante que 50 000 € est un vrai projet qui demande d’être préparé avec prudence. Placer cet argent peut avoir trois finalités, notamment:

  • Financer un projet (préparer sa retraite, financer les études des enfants, préparer ses prochaines vacances…) ;
  • Se dégager une rente (loyers, intérêts, dividendes…) ;
  • Faire travailler ses revenus afin d’accumuler plus de patrimoines.

Quel profil d’investisseur adopter ?

En dehors du projet, il est indispensable de définir un profil d’investisseur à adopter avant d’investir vos économies. Ce profil se construit selon deux variables essentielles : l’aversion du risque et le mode d’investissement (actif ou passif) souhaité. Suivant vos choix, certains placements seront plus opportuns tandis que d’autres seront à bannir.

Tout investissement comporte un peu de risque. Cela peut être très risqué ou juste un peu. Avant de privilégier un placement, vous devrez alors définir un niveau de risque que vous êtes prêt à supporter. L’investisseur ne prend pas le même risque avec les crypto monnaies qu’avec un livret d’épargne. Néanmoins plus un investissement est risqué, plus il est rentable et plus un placement est sûr, moins la rémunération est importante.

Le type d’investissement à envisager dépendra aussi de votre niveau d’implication. Une stratégie active ou passive peut être envisagée afin de gérer votre investissement. En étant actif, vous gardez la possibilité d’intervenir sur vos placements. À l’inverse, une gestion passive n’exige aucun effort de votre part. Vous avez juste le temps de suivre vos revenus ou rentes.

Comment investir 50 000 € sans se tromper ?

Plusieurs options se présentent à l’investisseur selon le niveau de risque qu’il est prêt à prendre. De plus, n’investissez pas la totalité de vos économies sur une seule opportunité, pensez à diversifier votre portefeuille.

Risque zéro : la sécurité avant tout

Si vous êtes du genre prudent, voici deux idées ultra sécurisées.

Le Plan d’Épargne Retraite

Il consiste à verser sur ce compte épargne durant toute votre vie active des sommes qui s’accumuleront pour faire un capital. Ce dernier va toutefois fructifier pendant toute votre vie active. Vous pourrez par la suite faire un retrait de cet argent au moment de partir en retraite. Ses taux d’intérêt, plus avantageux qu’une assurance vie, varient entre 1,50 et 2,50 %. Néanmoins, il faut bien prendre en compte que l’investissement n’est viable que si vous ne touchez pas aux sommes versées.

Les assurances vie et les livrets

Bien que leurs rendements soient très bas, ils restent toujours supérieurs à ceux des livrets réglementés et bancaires classiques. Pensez cependant à bien vous renseigner sur plusieurs critères avant de choisir un contrat d’assurance vie. En effet, les frais de gestion, taux de rendement, risque d’investissement, conditions de retrait de capital… doivent être étudiés de près. Avec un profit de 1,8 % (en fonds euros) en moyenne, l’assurance vie est une bonne option à long terme.

Risque mesuré : on n’a rien sans rien 

Si vous pensez diversifier vos actifs, une petite prise de risque pourrait vous rapporter beaucoup mieux.

SCPI de rendement

Les SCPI (Sociétés Civiles de Placement Immobilier) acquièrent des parcs immobiliers pour les mettre en location grâce à l’argent des investisseurs. Les acquéreurs de parts de SCPI bénéficient de leurs mises lorsque la société leur reverse à hauteur de leur contribution, une part des loyers perçus. Cela signifie que les investisseurs touchent des revenus complémentaires sans avoir à faire de démarches ou subir les inconvénients que représente une location de logement. C’est un bon début pour devenir rentier en immobilier !

Les places de parking 

Nombreux sont les investisseurs qui recherchent des acquisitions moins onéreuses. Les places de parking, caves, boxes ou encore conteneurs peuvent être achetés puis mis en location pour rapporter un complément de revenus. Vous profiterez de l’occasion pour vous familiariser avec les démarches d’un investissement immobilier locatif.

Le crowdfunding

Le crowdfunding sous plusieurs formes permet de réaliser des bénéfices tout en soutenant une entreprise. Le crowdfunding immobilier permet une acquisition participative de logements et la construction de parcs immobiliers. Le crowdlending a pour but de prêter de l’argent à une entreprise afin de mener à bien son projet. Elle rembourse les investissements en y ajoutant des intérêts. Le crowdequity offre la possibilité d’acheter des actions dans une entreprise pour en devenir l’un de ses actionnaires.

Risques importants : pas peur de perdre mon capital

Si vous aimez le risque, voici quelques idées d’investissement. Mais ici, n’investissez que de l’argent que vous êtes prêt à perdre. Pour éviter les risques, une culture générale et des formations adaptées dans le domaine souhaité sont nécessaires.

La crypto monnaie

Avec le Bitcoin en tête, c’est un moyen très efficace de réaliser des bénéfices monstrueux… mais aussi de perdre énormément d’argent. Sa valeur extrêmement volatile permet d’acheter à bas prix et de revendre jusqu’au triple. En revanche, il est plus que conseillé d’étudier le fonctionnement des crypto monnaies, de la technologie de la blockchain et de son marché.

La bourse

Il est parfaitement possible de se lancer en bourse sans toutefois perdre son capital. Des choix et des précautions s’imposent. Pour commencer, des achats de trackers sont recommandés. Il s’agit de portefeuilles d’actions déjà choisies et diversifiées qui réduisent le risque de perte en capital.

Cliquez ici pour en apprendre davantage sur les moyens d’investir 50 000 €.

Actualité Digitale
Dernieres actualités
spot_img

Related Stories