Les étapes clés pour l’achat d’un camping-car

L’achat d’un camping-car s’apparente à l’achat d’une voiture et d’une maison à la fois. Nombreuses sont les possibilités qui s’offrent à vous : neuf, occasion, cher, pas cher, fourgon, van, camping-car de luxe, etc.

Toutefois, quel que soit votre choix, vous devez toujours passer par différentes étapes clés pour acheter votre camping-car.

Faites une estimation de vos besoins

Avant d’effectuer votre acquisition, il est conseillé de bien définir vos besoins en premier lieu. Cette étape consiste à déterminer le type de véhicule qui répond parfaitement à vos demandes. Pour ce faire, vous devez vous poser les bonnes questions. Quelle marque préférez-vous ? Pour quelle utilité avez-vous besoin du camping-car ? Combien de personnes aimeriez-vous vous accompagner dans vos voyages ? Etc.

Avec votre liste de spécification, vous pouvez maintenant définir votre camping-car. L’idéal est de commencer par déterminer le gabarit du véhicule. Pour cela, vous pouvez vous fier à la catégorie de votre permis et votre aisance au volant d’un engin volumineux. Prenez aussi en compte certains éléments importants l’espace de vie, le nombre de couchages, la disposition et l’équipement de la cuisine par exemple.

Définissez votre budget

L’achat d’un camping-car peut vous coûter au minimum 35 000 euros si vous faites le choix d’un fourgon aménagé d’entrée de gamme. Ainsi, l’évaluation moyenne d’un camping-car tout équipé peut revenir autour de :

  • 45 000 euros pour un fourgon aménagé ;
  • 55 000 euros pour un camping-car profilé.

Financez votre camping-car

L’alternative la plus conseillée est évidemment d’acheter son camping-car directement avec de l’argent physique. Cela dépend néanmoins de votre revenu. Si cette option s’avère un peu lourde pour votre portefeuille, vous pouvez toujours associer une part de crédit à votre achat. Ce système vous permet non seulement d’alléger vos dépenses lors de l’acquisition, mais aussi de profiter de certains avantages notables.

En effet, si vous achetez votre camping-car à crédit, vous pouvez vous faire aider par un organisme de crédits. Celui-ci peut alors adosser à votre prêt une extension de garantie qui couvre une partie ou l’intégralité du véhicule. D’ailleurs, vous pouvez aussi bénéficier de quelques garanties supplémentaires comme l’assurance, l’assistance et le droit de rétractation par exemple. Attention tout de même aux clauses restrictives du contrat !

Une fois votre choix effectué, vous pouvez réserver un camping-car correctement. Cependant, il faut noter que le prix d’achat n’est pas la seule chose à prendre en compte lors de votre achat. Étant donné que c’est un véhicule comme un autre, il implique également des dépenses d’entretien et de réparation. Il en est de même pour l’assurance et d’autres frais supplémentaires. Faites le calcul avant de vous lancer dans ce cas !

Dénichez le bon filon

Comme la plupart des véhicules, le neuf et l’occasion diffèrent sur différents points importants. Bien entendu, chaque choix possède ses propres avantages. Il vous incombe donc de bien réfléchir à ce sujet avant d’acheter votre camping-car. Sachez toutefois que si vous achetez d’occasion, vous avez la possibilité de le faire auprès d’un particulier ou d’un professionnel.

  • Chez un particulier, vous pouvez choisir votre véhicule facilement. Comme il s’agit souvent d’une voiture d’occasion, celle-ci est donc certaine d’avoir déjà fait ses preuves. Cependant, il faut veiller au bon état de l’engin avant de conclure la vente. Voilà pourquoi il vaut mieux toujours se référer à un professionnel dans cette voie. D’ailleurs, la clause de garantie n’est pas faite pour rien !
  • Chez un concessionnaire, les choix sont plus nombreux. Évidemment, vous avez la possibilité d’opter pour un camping-car d’occasion simple ou d’un véhicule flambant neuf. De plus, vous pouvez obtenir, en prime, les conseils du vendeur sur son utilisation, son entretien et tout ce qu’il faut savoir à ce sujet. Notez que les camping-cars vendus par un pro sont contrôlés et révisés.

Essayez votre véhicule

Lors de la remise des clés, vous pouvez effectuer un test pour évaluer si l’engin est toujours opérationnel. Ce conseil s’adresse généralement aux personnes qui ont opté pour des véhicules d’occasion. Cela reste néanmoins valable pour les concessionnaires. Une version d’essai est d’ailleurs déjà à disposition du client dans ce genre d’établissement. Durant l’essai, vous devez notifier chaque bruit anormal ou signe que vous trouvez étrange.

Avant de payer le vendeur, pensez aussi à vérifier la clause de garantie. Cela vous permet d’avoir une idée des éventuelles réparations si vous achetez toujours la voiture. Pour ce faire, vous devez vérifier quels éléments du camping-car bénéficient de la garantie. Ce réflexe peut vous aider ainsi à faire un choix définitif de votre futur véhicule.

Actualité Digitale
Dernieres actualités
spot_img

Related Stories