Comment aménager un jardin japonais ?

Castle grind zwart

Le jardin japonais. Une merveilleuse oasis de paix et d’harmonie. Bien sûr, dans un vrai jardin japonais original, vous trouverez des bonsaïs, des arbustes parfaitement taillés et des pierres décoratives méticuleusement placées. Mais nous ne pensons pas que cela doive nécessairement être aussi parfait. Vous pouvez également reprendre les éléments les plus importants d’un jardin japonais et créer votre propre lieu de détente ! Nous les listons pour vous :

Les principaux éléments d’un jardin japonais sont l’harmonie (équilibre des éléments naturels) et le symbolisme. Les trois éléments principaux sont :

  • Eau : L’eau donne la vie ! Souvent sous la forme d’un bassin ou d’un ornement d’eau, l’eau qui coule irradie la vie. Mais un seul bassin dans un pot ou un tonneau peut aussi faire des merveilles.
  • Le vert : la couleur la plus importante dans le jardin japonais est le vert, pensez aux bonsaïs, aux bambous, à la mousse, aux rhododendrons, aux azalées. Quel que soit le type de plantes que vous utilisez, la base est l’harmonie et l’équilibre.
  • Pierre : Indispensable dans le jardin japonais. La base est le gravier ou les éclats de pierre sur les chemins ou dans les bordures, éventuellement agrémentés de pierres ou de pièces décoratives.

Plantation d’un jardin japonais : utilisation de gravier et de pierres décoratives

Vous pouvez utiliser la pierre et le gravier de différentes manières dans votre jardin japonais. Ce sont les 3 applications les plus courantes :

1. Allées ou bordures japonaises avec du gravier

Si vous souhaitez créer une allée dans votre jardin japonais, le gravier est idéal. Vous pouvez utiliser votre propre type de gravier. En fonction des tendances et du degré d’adéquation, nous recommandons un certain nombre d’options :

– Le basalte est fendu en raison de sa belle couleur anthracite uniforme, qui se combine parfaitement avec le vert.

– des gravillons japonais en raison de leurs magnifiques couleurs terreuses qui renforcent l’atmosphère naturelle.

– Galets de plage noirs (voir photo ci-dessous, combinés avec des pierres ornementales en vrac) en raison de leur belle forme ronde et de leur couleur anthracite foncée.

2. Du gravier pour votre jardin zen

Dans le style des jardins japonais, on peut reconnaître un autre style particulier : le jardin zen. Ici, une grande partie est couverte de gravier.

Des pierres plus grossières sont posées dans le gravier (pierres concassées ou blocs) autour desquelles on ratisse un motif ornemental, comme des cercles. Les types de gravier Gravier de château 5/8 (voir photos ci-dessous avec motif ratissé) et Galets de plage noirs 5/8 (voir photo ci-dessus) et 8/16 sont très appropriés en raison de leur petite taille et de leur forme ronde gracieuse.

Veuillez noter que vous aurez besoin d’une couche plus épaisse afin de ratisser de belles vagues. Vous devriez penser à une couche de 8-10 cm d’épaisseur.

Si vous souhaitez en savoir plus sur le Japon et la décoration japonaise d’intérieur comme d’extérieur, faites un tour sur le site japa-mania.fr

3. Galets décoratifs pour un style japonais traditionnel

Dans les jardins japonais, les cailloux décoratifs et les moellons sont courants car ils renforcent le caractère naturel et robuste. Vous pouvez les utiliser le long d’un chemin par exemple, mais aussi séparément dans le jardin. De nombreuses couleurs sont possibles, le gris étant actuellement très populaire. Utilisez, par exemple, la pierre de carrière des Ardennes ou la pierre de carrière du Basalte.

Un beau jardin zen japonais aménagé avec du gravier en vagues ratissées.

Construire un jardin japonais : quelques conseils

Bien sûr, nous ne sommes pas des jardiniers, mais nous aimerions vous aider dans votre démarche avec quelques conseils pour aménager un jardin japonais !

– Veillez à ce que les éléments de verdure, de pierre et d’eau soient en équilibre. Pas trop de l’un ou de l’autre.

– Prévoyez des plantes basses, des buissons de hauteur moyenne et des buissons hauts ou un arbre. Cela renforce l’équilibre.

– Un jardin japonais doit naturellement rayonner de soins (voir la photo ci-dessus !). Veillez donc à avoir une bordure de jardin nette et bien rangée afin que les zones soient bien séparées.

L’installation en elle-même n’est pas très compliquée puisqu’elle concerne principalement les zones décoratives. Une fondation n’est généralement pas nécessaire. Bêcher les zones qui doivent encore être posées, appliquer la toile racinaire sous le gravier, poser le gravier et les pierres décoratives… Et c’est tout ! Ensuite, seul le bonsaï doit être taillé quotidiennement… 😉

Actualité Digitale
Dernieres actualités
spot_img

Related Stories