Cabinet d’expertise comptable classique vs numérique

Pourquoi opter pour un cabinet d’expertise comptable numérique plutôt qu’un classique ?

L’expertise comptable est un secteur très attractif avec 3% d’augmentation annuelle depuis 2018. En effet, avec 130 000 emplois dont 21 000 experts-comptables, le marché reste très convenable avec ses deux millions d’entreprises clientes potentielles.

D’autre part, depuis près d’une dizaine d’années, la digitalisation fait partie intégrante de la vie des hommes. Les données statistiques de 2020 montrent que 79.8% des français utilisent des smartphones. De même, à partir de 12 ans, la majeure partie, soit 80% sont des internautes.

Remarquons que les changements technologiques ont toujours donné naissance à des inégalités. Aussi, pour rester dans la course, les cabinets d’expertises comptables se doivent de suivre cette évolution. Néanmoins, cette évolution a engendré une mutation, créant ainsi deux factions de cabinet d’expertise comptables : le cabinet classique et le cabinet numérique.

Cabinet d’expertise comptable classique vs cabinet d’expertise comptable numérique :

Cabinet d’expertise comptable classique :

Avantage :

Le cabinet d’expertise comptable classique a un atout considérable qui fait en sorte qu’une bonne partie de la communauté refuse toute idée de digitalisation : le contact direct et humain. Cela va de soi qu’avec une relation de proximité, la confiance s’accorde mieux. Pour certains clients, le traitement comptable est même comme un don d’organe qui ne s’accorde qu’à une personne qu’on connaît bien. Et effectivement, l’expérience a montré que la présence physique dans un local facilite les relations. Ainsi, les quiproquos sont limités.

Inconvénient :

Par ailleurs, de par son mode de fonctionnement, le cabinet d’expertise comptable style classique est moins rapide. Elle s’opère par le biais de rendez-vous périodique. Le traitement de document est souvent, physique, manuelle et le support privilégié est le papier. A chaque fin d’exercice, une entrevue plus conséquente est effectuée pour le bilan. Ce mode de travail implique un coût plus élevé.

Cabinet d’expertise comptable numérique :

Avantage :

Pourquoi opter pour un cabinet d’expertise comptable numérique ? Chacun a ses raisons et la liste est loin d’être exhaustive. Nous n’allons relever que les plus évidents :

o Le gain de temps :

  • Les traitements chronophages sont traités d’une manière automatique
  • les trajets de déplacements, sont réduits autant que possible.
  • L’accès en temps réel des données permet de gérer son entreprise en quelques clics

o Prix :

le temps passé minimisé et la réduction des supports physiques font que les coûts de fonctionnements sont inférieurs pour les cabinets digitalisés. Ces économies, pouvant aller jusqu’à 30%, ont forcément un impact sur les honoraires perçus sans pour autant diminuer la qualité du travail.
o L’amélioration de la productivité due à l’automatisation
o Le plus important reste l’opportunité pour l’expert-comptable d’octroyer son temps libre à mieux conseiller son client. C’est l’apport qui permettra à un cabinet de se différencier d’un autre.
o La sécurité renforcée par les dernières réglementations

Y-a-t-il des inconvénients ?:

Deux raisons sont récurrentes quand on évoque ceux qui sont totalement réfractaires à la digitalisation. Analysons-les séparément :

Le client qui n’est pas prêt :

Tout expert-comptable a déjà entendu un confrère évoquer cette raison afin de refuser toute idée de digitalisation : « Mes clients ne sont pas prêts ». Et pourtant, est-il nécessaire d’être prêt pour se digitaliser ? Si c’est un facteur de croissance pour les autres, est-ce une raison suffisante pour refuser cette croissance ? A ceux qui doutent toujours, je vais énumérer quelques arguments qui indiquent que ce ne sont pas les clients qui ne sont pas prêt mais l’expert-comptable lui-même :

  • Comme vu un peu plus haut, le client vit déjà au quotidien dans le digital. D’ailleurs, l’accès à internet est reconnu comme un droit fondamental depuis 2012. Et même ces experts-comptables qui se refusent au numérique vivent déjà (en dehors de leur travail) dans le digital.
  • La crise du Covid-19 l’a démontré, le digital est le meilleur moyen de garder les liens sociaux. La plupart des entreprises qui ont su se servir à bon escient du digital ont prospéré et les enseignes qui n’ont su s’adapter ont du fermer boutique. Les clients, eux savent que l’avenir, c’est le numérique.
  • La digitalisation permet d’accroître la productivité. C’est cette productivité source de gain et de rentabilité élevé que tous les clients recherchent. S’ils en connaissaient les bénéfices, pourquoi refuseraient-ils d’en jouir ? Au contraire, ils craindraient d’être dépassés par leurs concurrents en refusant d’en faire usage.
  • Ce refus d’évolution vient surtout de la peur du changement. Si cette peur peut sembler légitime au premier abord, les événements ont démontré qu’on sait s’adapter plus vite qu’on ne pourrait le penser. Durant la période de confinement par exemple, on n’avait d’autre choix que d’opter pour le digital
  • Encore une fois, la crise covid a démontré que le numérique est indispensable. Au-delà d’être « l’avenir » (comme indiqué au point numéro deux), ceux qui ne passeront pas par le digital finiront par être dépassés. D’ailleurs, les dernières obligations réglementaires (RGPD, protection de donnée, sécurisation…) obligent petit à petit à opter pour le digital.


La déshumanisation :
Tout d’abord, les intelligences artificielles ne peuvent pas encore assurer 100% du travail. En effet, ils n’arrivent pas à tout reconnaître et une intervention humaine est toujours nécessaire. Cela peut concerner le contrôle qualité, la complétion de fonctionnalités manquantes ou tout simplement la mise en œuvre du robot.


Par la suite, le plus important c’est que, grâce au gain de temps de l’expert-comptable, le client pourra bénéficier d’une attention plus particulière. C’est justement la relation de l’expert-comptable avec le client qui sera plus « humanisée » et plus intime. L’expert-comptable sera un acteur à par entière de la vie d’entreprise et ne se cantonnera plus à son statut habituel d’élaborateur de document. Traditionnellement, le conseil n’occupe que 5% de la prestation de l’expert-comptable classique. La digitalisation permet d’inverser la tendance. Paradoxalement, le contact direct et humain est donc plus accentué chez les cabinets d’expertise comptable numérique .

Conclusion :

L’histoire a démontré que les changements technologiques sont les tremplins de clivages. L’expert-comptable de demain sera obligatoirement digital. Beaucoup pensaient que l’automatisation enlèverait le côté humain du métier. Et pourtant, contrairement à ce qu’on aurait pu penser, la digitalisation permet d’apporter une touche plus humaine à un métier traditionnellement mécanique. L’avancée technologique ne cesse de s’améliorer et les outils dotés d’intelligences artificielles sont déjà en mesure d’effectuer efficacement les tâches comptables classiques. Les missions d’accompagnements et de conseils sont des apports considérables que les cabinets d’expertises comptables numériques peuvent se permettre d’octroyer sans supplément de coût.

Actualité Digitale
Dernieres actualités
spot_img

Related Stories