Quel est le coût moyen d’une assurance habitation ?

Quel est le coût moyen d’une assurance habitation ? Ce qu’il faut savoir

Souscrire à une assurance habitation est un moyen efficace de se protéger des aléas de la vie. Cette pratique bénéficie, de nos jours, d’un intérêt significatif auprès de milliers de personnes.

Elle offre la certitude qu’en cas de sinistre affectant votre logement, il sera possible de le réhabiliter et de réparer les dommages. Toutefois, bien s’informer sur le coût moyen d’une assurance habitation est capital, si vous voulez trouver une offre qui vous soit adaptée

. Ainsi, combien coûte en moyenne cette assurance ? Quels sont les critères pris en compte pour fixer les tarifs ? Autant de questions qui trouvent des réponses dans cet article !

L’assurance habitation, une garantie pour protéger votre logement !

L’assurance habitation est une formule proposée par une compagnie d’assurance, et qui permet d’indemniser l’assuré lorsqu’un sinistre survient dans un logement qu’il occupe. Selon des critères précis, le montant à verser sera évalué à la hauteur du préjudice subi.

En raison de sa particularité, le contrat d’assurance habitation contient plusieurs clauses et exigences. L’assuré doit se familiariser avec elles et exprimer ses besoins. Il devra tenir compte de la valeur du logement, des biens qu’il renferme et des risques éventuels encourus.

Les compagnies proposent un large éventail de garanties contre les risques liés à l’occupation d’une habitation. La toute première est la responsabilité civile. Elle couvre les dommages causés à autrui du fait du sinistre. A celle-ci peuvent s’ajouter les garanties suivantes :

  • Incendies et dégâts des eaux ;
  • Bris de glace ;
  • Dommages électriques ;
  • Intempéries, catastrophes naturelles et technologiques ;

Souscrire à une assurance habitation : combien cela coûte-t-il en moyenne ?

Le prix moyen d’une assurance habitation dépend du type de logement qui doit être assuré. D’après les statistiques, en 2020, ce prix s’élevait à près de 131 € par an pour un appartement contre 229 € par an pour une maison.

En réalité, le prix d’une assurance habitation varie d’une région à une autre. Les compagnies s’appuient sur de nombreux critères pour fixer un tarif. Ces critères donnent lieu à des différences entre les villes françaises, qu’elles soient grandes ou petites.

Quels sont les critères pris en compte pour fixer le tarif de l’assurance habitation ?

Quoique les formules d’assurance soient ouvertes à tous, chaque assuré est unique en son genre. Appliqué en assurance habitation, ce principe contraint les compagnies à observer plusieurs paramètres pour établir le montant des primes. Ainsi, sont pris en compte :

  • Le profil de l’assuré, à savoir s’il est propriétaire ou locataire ;
  • La valeur déclarée de ses biens mobiliers à l’assurance (mobiliers, équipements domestiques et informatiques, objets précieux, etc.) ;
  • Les caractéristiques du logement. Ici, il s’agit de savoir l’année de construction, les rénovations éventuelles, la superficie, la présence de dépendances non attenantes ;
  • Le lieu de résidence.

Passé ces détails, les compagnies s’intéressent aussi à la formule d’assurance à laquelle vous désirez souscrire. Il y en a trois : l’assurance de base, l’assurance intermédiaire et la couverture multirisque habitation.

La couverture multirisque habitation est, de loin, l’offre d’assurance la plus complète. Elle couvre l’ensemble des dommages qui pourraient affecter les biens de l’assuré en cas de sinistre. Souscrire à cette garantie vous épargnera bien des soucis. Certains contrats étendent même la garantie aux dommages que votre logement pourrait causer à vos voisins du fait de la survenance d’un sinistre.

Peut-on faire baisser le prix de son assurance habitation ?

Bien qu’elle soit très avantageuse, l’assurance habitation demande un budget conséquent pour vous couvrir des risques pertinents. Idéalement, chaque assuré cherchera une offre qui convient à ses moyens. De ce fait, il est bien possible de faire baisser le prix de son assurance. Les trois astuces suivantes devraient vous y aider :

Travaillez sur les garanties

Toutes les garanties sont intéressantes et profitables. Mais, ce n’est pas une raison pour les choisir toutes. Ce qu’il faudrait plutôt, c’est apprécier les risques en tenant compte des spécificités de votre logement et de votre cadre de vie. Pensez comme votre assureur !

D’un autre côté, moins vous souscrivez à des garanties optionnelles, moins votre prime d’assurance sera élevée. Faites donc un choix critique et exhaustif pour éviter de dépenser inutilement. L’essentiel, c’est que votre contrat couvre justement vos besoins.

Optez pour une franchise d’assurance

La franchise d’assurance, c’est la part du montant de l’indemnisation qui restera à votre charge. Elle sera déduite du montant qui vous sera versé après le sinistre. Elle peut prendre la forme d’une somme fixe en euros ou d’un pourcentage de l’indemnité.

Inclure une franchise d’assurance dans votre contrat permet de réduire vos primes d’une somme non négligeable. Cette clause bénéficie de nos jours à plus d’un assuré. De plus, cela vous rendra plus responsable vis-à-vis de votre logement. 

Utilisez un comparateur d’assurances

Rien n’est plus simple, plus pratique et plus efficace qu’un comparateur d’assurances. Il permet au futur assuré de comparer les offres disponibles sur le marché. Cette méthode l’aidera à choisir une formule adaptée à ses besoins et à son budget. De nombreux comparateurs d’assurances en ligne sont disponibles. Pourquoi ne pas essayer l’un d’entre eux ?

Actualité Digitale
Dernieres actualités
spot_img

Related Stories